Com’H#Ressources

comhCOMMUNICATION HUMAINE…

Quelle relation entre communication interpersonnelle et ESC ?

Pour le dire autrement, pourquoi l’ESC « s’empare »-t-elle de la communication interpersonnelle ?

Quelle finalité(s), quelles compétences visées ?

  • Formation du citoyen et du professionnel
  • Capacités à s’exprimer dans son environnement pour en être un acteur.
  • Comprendre et explorer des contextes et publics différents.
  • Acquérir des compétences sociales : connaissance de soi et de l’autre, du destinataire ; modalités d’échanges et prise de recul.
  • Registres de communication : relatifs aux différents contextes.
  • Capacités à s’adapter dans les diverses situations de communication.
  • Véhiculer des informations opérationnelles : liens avec les émotions, les gérer, les maîtriser, communiquer l’émotion.

Finalités : l’ESC travaille dans une logique de développement personnel dans la vie sociale et professionnelle pour « outiller » l’élève dans des situations qu’il a déjà perçues et qu’il va rencontrer.

Pour une pédagogie active

Quelles pistes ou entrées pédagogiques pour des propositions didactiques actives ?

Dans chaque référentiel de diplôme, il convient de rechercher les entrées professionnelles relatives aux situations professionnelles significatives (SPS) répertoriées dans les référentiels professionnels ; et naturellement, l’ESC pourra favoriser aussi des entrées culturelles.

Pour ce qui est des entrées professionnelles suggérées par les SPS, le GAP ESC a envisagé les situations suivantes :

Enquêtes, entretiens ; études de cas ; analyses de situations de communication vécues ; jeux de rôles et/ou simulations ; mise en situation dans les réalités professionnelles de proximité (à l’atelier technologique, l’exploitation agricole, le centre équestre, ou le point de vente directe de l’EPL) ; démarches de projets (PIC en BTS, projets MP6 en Bac Pro Sapat)

Et pour ce qui est de entrées culturelles :

Utilisations de modes d’expression artistique ou médiatiques ; rencontres interculturelles et culture professionnelle : codes et référents culturels ; participation au commissariat d’exposition ; rituels communicationnels (références d’être de communiquer selon les environnements sociaux et professionnels).

Lectures complémentaires

  • La question de la manipulation : des aperçus intéressants par Gilles Azzopardi , Manuel de manipulation, disponible en livre audio. et d’autres approches (harcellement, Marie-France Hirigoyen, Abus de faiblesse et autres manipulations, en Livre de poche.
  • Préjugés et stéréotypes : dans un contexte où les inégalités sociales restent une réalité difficilement contournable, les chercheurs en sciences humaines et sociales tentent de comprendre, d’expliquer et de proposer des solutions.
    Ce site a pour objectif de vous faire mieux comprendre les notions de stéréotypes, préjugés et discrimination.

Haut de page ↑  
Secured By miniOrange