Bac Professionnel

L’ESC intervient dans le cadre du tronc commun des enseignements généraux

  • en classes de Seconde professionnelle, rénovées  pour la rentrée 2022, dans les modules EG3 et EG4,
  • en 1ère-Terminale non rénovées, en MG1,
  • en 1ère-Terminale rénovées à la rentrée 2023, en MG3 et MG4,

ainsi que dans les modules de certains champs professionnels.

Ressources GAP-ESC :

dessin SAPAT-webDessin Willy Lacan

Seconde Professionnelle

Mise à jour : 11/07/2022.

Présentation générale

Cadre réglementaire Bac Pro

La classe de Seconde professionnelle est rénovée à la rentrée 2022 pour toutes les filières.

L’ESC intervient désormais dans deux modules généraux :

  • EG3 : Développement d’une identité culturelle ouverte sur le monde
  • EG4 : L’expérience du vivre et de l’agir ensemble dans le respect de l’autre

N.B. L’enseignement en classe de Seconde professionnelle rénovée ne fait plus l’objet d’évaluations certificatives en cours de formation.

Cadre général Accès aux référentiels de formation et grilles horaire sur Chlorofil Textes de référence
La classe de seconde professionnelle s’intègre dans le cursus du baccalauréat professionnel en trois ans.

Les classes de seconde professionnelle, peuvent s’organiser en familles de métiers regroupant des compétences professionnelles communes à plusieurs spécialités de baccalauréat professionnel.

L’ESC intervient essentiellement dans le cadre de l’enseignement général, dans les modules EG3 et EG4, mais aussi dans les modules professionnels de la Seconde « Services aux personnes et aux territoires » (SAPAT).
Le cadre horaire est, dans toutes les secondes, de 30h, réparties en 10h pour l’EG4 à mettre en oeuvre au premier trimestre, et 20h pour l’EG3,

ce pour quoi un seuil de dédoublement indicatif est fixé à 27 élèves

à quoi peut s’ajouter :

  • 5 hjeures d’activités pluridisciplinaires dans l’année
  • une participation souhaitable de l’ESC aux espaces d’autonomie que sont les EIE (4h par semaine d’Enseignement à l’Initiative de l’Établissement, dont 90h non affectées si ce n’est pour 15h d’EMC, et 30h affectées aux disciplines scientifiques et professionnelles) et la semaine de stage collectif EDD/santé.
  • Les dispositifs d’individualisation →voir tableau et la note de service 2011-2088 de juillet 2011.

L’élève en classe de seconde professionnelle s’inscrit dans un champ professionnel regroupant une famille de métiers parmi la liste ci-contre →

La classe de seconde professionnelle « alimentation bio-industries et laboratoire » s’intègre dans le cursus en 3 ans du baccalauréat professionnel des spécialités suivantes :

Baccalauréat professionnel, spécialités :

Baccalauréat professionnel, spécialités :

Baccalauréat professionnel, spécialités :

Modules généraux

Nom du module Recommandations pédagogiques Horaires ESC Disciplines associées Séquençage Ressources
EG3: Développement d’une identité culturelle ouverte sur le monde Document d’accompagnement (DA)  20h  SESG, LV  Non spécifié
  • GAP-ESC : Propositions de progressions à venir
EG4: L’expérience du vivre et de l’agir ensemble dans le respect de l’autre Document d’accompagnement (DA) 10h EPS, TIM, EMC / EIE à placer au 1er trimestre
  • GAP-ESC : Propositions de progressions à venir

Ce qu’il faut retenir :

Ce qui change dans l’enseignement-animation en ESC :
Un enseignement « à cheval » sur deux modules
Une organisation à prévoir en deux temps :

  • Premier trimestre, EG4 autour d’un projet interdisciplinaire (EMC ESC TIM) dans lequel l’ESC développe un projet pédagogique voire une pédagogie de projet en vue de la journée nationale de la laïcité, le 9 décembre, en visant à une production présentée publiquement et médiatisée, tandis que l’enseignement de TIM intervient en mobilisant de manière responsable et citoyenne les outils numériques de communication.  L’ESC développe donc la médiatisation du projet, et, si horaires complémentaires (EIE), peut accompagner le développement du projet porté par l’EMC (par ailleurs non fléchée sur le plan disciplinaire, c’est à dire non réservée à l’HG comme dans le cycle terminal).
  • Ponctuellement au premier trimestre puis sur la suite de l’année, EG4 propédeutique au MG4 du cycle terminal mobilisant des savoirs transversaux, notamment touchant à la méthodologie de projet, à la créativité et à l’éducation aux médias et à l’information (EMI).

EG3 : 

  • Finalités : L’enseignement du module EG3 permet à l’apprenant d’acquérir de nouveaux repères artistiques, culturels, linguistiques et
    médiatiques, de s’éveiller à l’environnement socio économique dans lequel il évolue et de découvrir le monde du travail, en l’interrogeant sous des angles différents (culturel, social, économique et médiatique).
  • Enjeux : Cet enseignement, positionné entre celui du collège et l’entrée dans le cycle terminal professionnel permet la construction de
    nouveaux repères dans les domaines de la vie professionnelle, sociale et culturelle en interrogeant une filière et sa relation au monde.
  • Le seuil de dédoublement indicatif est de 27 élèves.

EG4 : 

  • Finalités : Visées d’intégration sociale et citoyenne.
  • Enjeux : La classe de seconde doit permettre aux apprenants de développer des projets mettant en oeuvre :
    • Des expériences motrices variées
    • Des compétences méthodologiques dans la conduite collective de projets
    • Des stratégies collaboratives
    • L’appropriation d’outils et de démarches numériques permettant une communication universelle, autonome, raisonnée et responsable à conduire en lien avec l’EMC et l’ESC autour d’un projet.
  • Le seuil de dédoublement indicatif est de 27 élèves.

EIE :

  • Visées :
    – consolidation de compétences méthodologiques : lecture de consignes, gestion de la trace écrite, organisation du travail,
    autonomie, appropriation de l’outil documentaire…
    – consolidation de compétences civiques, sociales et professionnelles : droits de l’homme, citoyenneté, vie en société, respect
    d’autrui, projet sportif et/ou culturel; débats sur choix techniques…. L’enseignement moral et civique (EMC) s’inscrit dans le cadre
    des EIE à une hauteur de au moins 15 heures et contribue au développement des compétences citées.
    – orientation, projet individuel et professionnel de l’élève, aide à la réussite, aide individualisée…
    – ces enseignements contribuent à l’individualisation de la formation.
  • Le seuil de dédoublement indicatif est de 19 élèves.

Modalités d’évaluation

Pour ce qui est de l‘évaluation, elle est uniquement formative, on peut tout inventer / proposer, à partir de la pratique effectuée, des connaissances acquises, en essayant de valoriser les trois entrées de l’éducation artistique : connaître, pratiquer, fréquenter.
Dans une visée capacitaire, on veillera à proposer des activités en lien avec les capacités visées par les référentiels de baccalauréat professionnel en trois ans.
Modules de 2nde Pro Modules de 1ère-Term Capacités visées
EG3: Développement d’une identité culturelle ouverte sur le monde MG 3 : Construction et expressions des identités culturelles et professionnelles Capacité 3 correspondant au bloc de compétences B 3 :

Développer son identité culturelle
C3.1- Exprimer ses aspirations dans une culture commune
C3.2- Positionner son projet professionnel
C3.3- Communiquer avec le monde

EG4: L’expérience du vivre et de l’agir ensemble dans le respect de l’autre MG 4 : Actions et engagements individuels et collectifs dans des situations sociales Capacité 4 correspondant au bloc de compétences B4 :

Agir collectivement dans des
situations sociales et professionnelles
C4.1- Développer un mode de vie actif et solidaire
C4.2- Mettre en œuvre un projet collectif
C4.3- Conduire une analyse réflexive de son action au sein d’un collectif

Le fait que la classe de 2nde Pro ne fasse pas l’objet d’un contrôle certificatif n’exonère pas les enseignants de se placer dans l’approche capacitaire, tant pour ce qui est de la programmation de leurs enseignements que pour l’évaluation formative des élèves :

  • en se référant aux documents d’accompagnement des modules,
  • en vérifiant l’adéquation des propositions aux visées capacitaires du Bac Pro en 3 ans,
  • par la conduite de la classe en mode projet tout au long de l’année,
  • par la mise en oeuvre de véritables pédagogies actives, inspirées des méthodes actives de pédagogie (et non pas des situations d’activité insérées gans un enseignement descendant),
  • par une vigilance constante à l’égard des apprentissages visés à travers les situations pédagogiques,
  • par la conscientisation et l’expression par l’élève de ses apprentissages collectifs et individuels,
  • par la collecte de ces expressions de l’élève, qui constituent le mode d’évaluation à privilégier, en tendant vers une coévaluation (partagée entre l’autoévaluation de l’élève et l’évaluation objectivée de l’enseignant).

En concertation avec le GAP ESC, 4 entrées proposées comme critères d’évaluation en 2nde Pro :

  • l’engagement de l’élève dans le projet,
  • l’implication de l’élève dans l’engagement et la cohésion du groupe (critère délicat à manier en termes de capacité puisqu’il ne peut y avoir d’évaluation collective dans l’approche capacitaire),
  • la valorisation du projet, publiquement et institutionnellement,
  • et la capacité de l’élève à penser et restituer oralement ses acquisitions et apprentissages.

Modules professionnels

Services aux personnes et aux territoires (SAPAT)
Nom du module Recommandations pédagogiques Horaires ESC Disciplines associées Ressources
EP1 : Les besoins de la personne Document d’accompagnement EP1 10h Pluri avec ESF Bio-Eco / ESF Réalités et dynamiques des territoires ruraux BAC PRO 2de 1ère Tale , Educagri éd.
EP2 : Les structures et les organisations des services à la personne Document d’accompagnement EP2 15h + 10h Pluri avec HG Bio-Eco/ ESF / HG
EP3 : Le confort de la personne Document d’accompagnement EP3 30h ESF / Phy-Ch

 

Autres modalités de formation toutes filières

Le stage collectif Education à la Santé et au Développement Durable (ESDD) :

voir le document d’accompagnement thématique (DA)

Dispositifs d’individualisation :

Note de service de 2011

Les E.I.E (120h) : l’ESC peut être amenée à intervenir dans au moins une autre modalité de formation : les Enseignements à l’Initiative de l’Établissement (EIE) …

  • L’organisation de ces enseignements est pilotée par l’établissement selon un projet pédagogique construit par l’équipe pédagogique et validé par le Conseil d’Administration de l’établissement.
    Orientations proposées :

    • consolidation de compétences méthodologiques : lecture de consignes, gestion de la trace écrite, organisation du travail, autonomie, appropriation de l’outil documentaire…
    • consolidation de compétences civiques, sociales et professionnelles:
      • droits de l’homme, citoyenneté, vie en société, respect d’autrui,
      • projet sportif et/ou culturel,
      • débats sur choix techniques…
    • orientation, projet individuel et professionnel de l’élève, aide à la réussite, aide individualisée…
  • Ces enseignements contribuent à l’individualisation de la formation.
  • Ce qu’il y a de nouveau dans la rénovation : L’enseignement moral et civique (EMC) s’inscrit dans le cadre des EIE à une hauteur de au moins 15 heures et contribue au développement des compétences citées.

A noter : il n’est pas prévu d’enseignement facultatif APSC en classe de seconde professionnelle, mais il est possible de le mettre en œuvre pour les classes de 1ères-Terminales.


Voir aussi : Documents GAP

  • Afin de fournir des pistes de transposition didactique des référentiels, le GAP ESC produit des propositions de progressions (séquences / séances) à la page dédiée : déclinaisons de progressions en séquences et séances.
  • Les propositions de progressions fournies ne peuvent être prises que comme des suggestions, ce ne sont en aucun cas des indications normatives (et encore moins des textes officiels). Nous croyons de ce fait utile de proposer, le cas échéant, une progression séquencée alternative pour un même référentiel de formation.

Première et Terminale

Présentation générale
Cadre général Référentiel de formation Textes de référence pour l’évaluation
  • Les modules généraux sont communs à toutes les spécialités du baccalauréat professionnel de l’enseignement agricole, y compris le Bac Pro BIT délivré au ministère de l’Agriculture. Les modalités de l’évaluation sont aussi les mêmes → Note de service 2011-2160 de 2011)
  • Le MG1 constitue le prolongement de l’EG1 de la classe de seconde, avec un volume de 84h, soit 56h cours + 28h TP, avec seuil de dédoublement à 24, sur les deux années.
  • Toutes informations sur la cadre réglementaire sur Chlorofil.
Modules généraux
Nom du module Document d’accompagnement Horaires ESC Disciplines associées CCF Ressources
MG1 : Mobiliser des éléments d’une culture humaniste pour se situer et s’impliquer dans son environnement social et culturel Recommandations pédagogiques, décembre 2017 84h (56h cours + 28h TP), à organiser sur les deux années.  FR, HG, DOC

CCF1

(coeff 1/3)

CCF3

(coeff 1/3)

 Progressions, page dédiée
Modalités d’évaluation du MG1

L’ESC est concernée par 2 évaluations en CCF (CCF 1 portant sur les objectifs 2.1 et 2.2, et CCF3 pour l’objectif 2.3) de l’Épreuve 1. Il n’est pas donné d’indication quant au placement de ces 2 CCF dans les deux années de formation : avec la rénovation de la voie professionnelle, ce sont les enseignants qui fixent l’ordre des CCF. Ceux-ci peuvent donc être placés en première ou seconde année selon la progression pédagogique.

Le CCF n°1 est défini au regard de la capacité C1.1. « Identifier les principaux enjeux de la communication médiatisée et interpersonnelle » s’appuyant sur les connaissances, les savoirs et savoir-faire développés dans l’objectif 2 du module MG1.
Le CCF est une épreuve individuelle orale ou écrite, affectée du coefficient 1/3, qui vise deux objectifs :

  • Effectuer une analyse critique d’un document visuel ou d’information diffusé par les médias.
  • Effectuer une analyse critique d’une situation de communication interpersonnelle.

S’il est écrit, sa durée est de 2 heures maximum.
S’il est oral, sa durée est de 20 minutes maximum (10 minutes pour l’exposé et 10 minutes de questionnement) après une préparation de 30 minutes.
Il s’appuie sur des documents fournis par l’enseignant.
L’enseignant d’éducation socioculturelle est responsable de l’évaluation ; celle-ci se fait à l’aide d’une grille critériée.

Le CCF n°3 est défini au regard de la capacité C1.3. « Utiliser des techniques et des références littéraires, culturelles et artistiques pour s’exprimer » s’appuyant sur les connaissances, les savoirs et savoir-faire développés dans l’objectif 2 du module MG1.
Il est affecté du coefficient 1/3 et vise 2 objectifs :

  • d’une part, l’évaluation des compétences liées à la conception et la réalisation de productions artistiques réalisées collectivement : maîtrise des langages et des outils, créativité et originalité, achèvement de la réalisation au regard de sa complexité, valorisation dans le contexte local. Cette évaluation représente au plus 50% des points.
  • d’autre part, l’évaluation individuelle des connaissances acquises dans le domaine artistique support de la réalisation : analyse d’œuvre, éléments d’histoire des arts…

Cette évaluation est individuelle orale (durée de 15 minutes au maximum) ou écrite (durée d’une heure maximum ), peut s’appuyer sur des documents fournis par l’enseignant et représente au moins 50% des points.
L’enseignant d’éducation socioculturelle est responsable de l’évaluation ; celle-ci se fait à l’aide d’une grille critériée.

Modules professionnels

L’ESC intervient aussi dans des Modules professionnels spécifiques à 4 champs professionnels.

Aménagement paysager  : rénovation applicable dès la rentrée 2019, référentiel complet
Nom du module, objectif ESC Document d’accompagnement Horaires ESC Disciplines associées CCF Ressources
MP1 : Dimensions écologiques, économiques et culturelles des aménagements paysagers.  MP1 7 h en pluri STAE-AP, SESG, Bio-Eco, HG Pas d’ESC

Remarque : étrangement, l’objectif 4 du MP1 n’est pas traité par l’ESC. Il y avait pourtant matière :

Objectif 4 : Caractériser les aménagements
paysagers de l’échelle du jardin à celle du paysage
4.1- Identifier les spécificités d’un site à partir d’une
lecture de paysage
4.2- Acquérir des repères artistiques et culturels sur
l’art des jardins

L’ESC n’intervient donc qu’en pluri (comme précédemment pour l’ex-MP2 de la version 2010 du diplôme).

Il est simplement spécifié dans le document d’accompagnement que l’ESC intervient en pluri sur divers thèmes : il n’y a pas de participation prévue pour un enseignement disciplinaire ni dans l’évaluation certificative en MP1.

Dans le référentiel applicable à la rentrée 2019 pour la session 2021 : la participation de l’ESC aux modules professionnels passe du MP2 au MP1.  Étrangement, l’objectif 4 du MP1 « Dimensions écologiques, économiques et culturelles des aménagements paysagers » (objectif général : Identifier et caractériser les éléments qui déterminent les choix techniques mis en œuvre dans le cadre des aménagements paysagers ; doc. 2018, p. 32) n’est pas traité par l’ESC. Il est simplement spécifié que l’ESC interviendra en pluri en appui à des enseignements dispensés dans d’autres disciplines. Attention : avec 7h, l’horaire affecté à la pluri pour les ESC est divisé par deux par rapport à la version précédente du diplôme.

ESC dans le futur MP1 : il n’y aura pas de participation prévue à l’évaluation certificative en MP1.

Gestion des Milieux Naturels et de la Faune :

Nom du module Document d’accompagnement Horaires ESC Disciplines associées CCF Ressources
Pluri / MP1 : Contexte d’une action de génie écologique 14h plurien MP1 et en MP6


En MP1, approche collective contextualisée d’une opération de génie écologique

STAE, BIO-ECO, SESG
Pluri / MP6 : Accueil du public et animation-nature. STAE, BIO-ECO
Enseignement / MP6 : Accueil du public et animation-nature.  56h ESC 26h STAE sur la capacité C11 ↓

Le module clé pour l’ESC demeure le MP6 :

0bjectif général
Valoriser les espaces naturels par la mise en œuvre d’actions d’accueil du public et d’animation-nature.
Objectifs du module Discipline Horaire – Caractériser les publics et leurs attentes.
– S’initier aux méthodes et techniques de communication et d’interprétation de la nature.
– Concevoir et mettre en œuvre une action collective d’interprétation de la nature et de
sensibilisation à l’environnement.

Version 2019 : Grille horaire du Bac pro GMNF, non retouchée depuis 2009.

Pour mémoire… L’ESC dans la version précédente du Bac pro GMNF : Note de service DGER/SDPOFE/N2011-2156 du 15 novembre 2011.

Participation de l’ESC à l’évaluation M6 : E7 (pratiques professionnelles) qui certifie les capacités C8 à C12.
Elle est affectée du coefficient 5. Pour les candidats bénéficiant du CCF, l’épreuve comporte 4 ou 5 CCF :
– un CCF de coefficient 0,5 relatif à la capacité C12 (MAP) évalué par un enseignant de Sciences et techniques de l’aménagement de l’espace/gestion et aménagements des espaces naturels et un professionnel ou à défaut par un autre enseignant technique
– 3 ou 4 CCF relatifs aux capacités C8 à C11, selon le projet de l’équipe.

Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) :

Nom du module Document d’accompagnement Horaires ESC Disciplines associées CCF Ressources
MP1: Caractéristiques et besoins des populations des territoires ruraux Document d’accompagnement  28h E5 (écrit 2h30) correction ESF+Bio ou ESC. Réalités et dynamiques des territoires ruraux BAC PRO 2de 1ère Tale EDUCAGRI Ed
MP2 : Contexte des interventions de services : données culturelles d’un territoire rural. Document d’accompagnement  14h
MP4 : Communication en situation professionnelle Document d’accompagnement  14 h + 5 h pluri avec ESF Possibilité d’associer l’ESC à l’ESF pour le CCF2 de l’E7
MP6 :Action professionnelle à destination d’un territoire rural Document d’accompagnement  pluri : possibilité d’intervention de l’ESC (50h à répartir) Possibilité d’associer l’ESC à l’ESF pour le CCF3 de l’E7

Note de service DGER/SDPF/N2012-2088 du 23 juillet 2012 : évaluation des épreuves professionnelles.

Autres modalités de formation
  • Les Ateliers de Pratiques Sociales et Culturelles
  • Dispositifs d’individualisation : Tableau des dispositifs
  • Unité facultative « Mobilité » :

    • Arrêté du 13 juillet 2016 créant une unité facultative de mobilité dans le diplôme du baccalauréat professionnel pour les spécialités relevant du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (JO du 29 juillet 2016)
    • Note de service DGER/SDPFE/2016-827 du 26 octobre 2016 : modalités d’évaluation de l’unité facultative « Mobilité » du baccalauréat professionnel de l’enseignement agricole
Documents GAP
  • Afin de fournir des pistes de transposition didactique des référentiels, le GAP ESC produit des propositions de progressions (séquences / séances) à la page dédiée : déclinaisons de progressions en séquences et séances.
  • Les propositions de progressions fournies ne peuvent être prises que comme des suggestions, ce ne sont en aucun cas des indications normatives (et encore moins des textes officiels). Nous croyons de ce fait utile de proposer, le cas échéant, une progression séquencée alternative pour un même référentiel de formation.


Mise à jour : 29/08/2019
P3
Haut de page ↑