Pratiques artistiques et pédagogie par le vivre

Une communication de Corine Covez (2018) l’affirme : « Alors que notre civilisation contemporaine a plongé l’espèce humaine au bord de l’abîme et la planète avec elle, le moment nous parait opportun de comprendre ce qui peut constituer une pédagogie du vivre. Il s’avère que sortir l’éducation artistique de sa position accessoire à l’éducation, peut aider à en retrouver les fondamentaux propres à développer le vivre. »

Cette « réflexion se nourrit de 25 ans au service de l’Enseignement agricole français mêlant des expérimentations en recherche-action avec l’ambition de faire parler des mondes aux références apparemment différentes, telles que les arts de l’éphémère et le développement durable (Covez, 2006). »

Introduction
« L’éducation artistique est ici considérée sous l’angle de la pratique et non de l’enseignement. Il s’agit de considérer l’expérience même de la pratique menée par l’apprenant en atelier artistique. L’éducation artistique est ici entendue comme un travail d’accompagnement de la personne, mise en situation d’agir, penser, réfléchir avec soi, les autres et le monde. Le but n’est pas d’acquérir une « culture artistique » ou culture « tout court » mais plutôt d’expérimenter, mettre en pratique, se voir en train de vivre quelque chose à quoi il est bon de réfléchir ou simplement de ressentir ce qui se passe, bref, une « mise en culture » de soi avec les autres. Éduquer représente alors une mise en situation développant le ressentir de manière holistique dans ce que l’on expérimente, apprend, conscientise et comprend. Cet exposé qui vise à sortir des sentiers battus d’une éducation artistique au but esthétique, envisagera d’abord comment éduquer peut signifier s’engager dans une pédagogie du vivre, où la pratique artistique possède des atouts particuliers. Puis retracera le fil de développement humain tissé entre les pratiques de cirque, jeu d’orchestre participatif et à travers une résidence artistique sur l’agroécologie. Enfin, il exposera le lien élaboré à travers ces études entre l’éducation par l’art et le développement humain. »

Lire la suite (pdf).

Références : COVEZ C. (2018), « Des pratiques artistiques vers le développement humain, par le vivre ». Actes du colloque « La recherche, la formation, les politiques et les pratiques en éducation, 30 ans d’AFIRSE au Portugal » de l’Association Francophone de Recherche et Sciences de l’Éducation section Portugal, 1 au 3 février 2018.

Corinne Covez, ingénieur pédagogique à l’Institut d’éducation à l’agro-environnement de Florac (Montpellier SupAgro) depuis 2020, était précédemment enseignante d’éducation socio-culturelle dans les Hauts-de-France, membre du GAP ESC et chercheuse en sciences de l’éducation à l’université de Lille. Elle a aussi été animatrice du réseau national Animation et développement culturel (DGER).

Haut de page ↑