Maquisarbres

Le 8 octobre 2010  Dans Actualités 

En 2009 et 2010, l’association Pulsart, en partenariat avec le Lycée Forestier de Meymac, a mené des ateliers de création artistique auprès d’élèves de classes de Terminale Bac Pro « gestion et conduite de chantiers forestiers » qui se sont interrogés sur ce qui pourrait les amener à s’engager, à résister, aujourd’hui. Mise en place autour de deux notions, « Résistance, Existence », choisies par le réseau Feuil’art, réseau d’animation et de développement culturel regroupant l’ensemble des lycées agricoles publics du Limousin, l’action « Maquisarbres », allant au-delà de l’idée de commémoration, va, au travers de la métaphore de l’arbre, à la recherche de ce qui peut fonder les luttes individuelles et collectives, présentes et à venir, les causes nécessitant un engagement et les moyens de les défendre. Avec des artistes de l’association Pulsart et le soutien d’anciens Résistants, ces jeunes, ayant l’âge des jeunes entrés en Résistance en 1940-1944, ont travaillé en écriture, gravure sur bois, sérigraphie, ferronnerie, vidéo, pour réaliser une exposition qui traduise leurs préoccupations et leurs espoirs, qui nous donne à voir un travail plastique autour de la lettre et du symbole, nous donne à penser par le sens des mots, des phrases, des slogans, que le domaine des idées est à investir comme une relation à l’autre, à l’humanité.

Ces messages se retrouveront également au pied des arbres plantés dans « la pépinière des nouveaux combattants », initiée au Lycée de Meymac, et qui sera rappelée au Viaduc des Farges. Partant du principe qu’un devoir de mémoire n’est justifié que si un droit de résistance peut s’exercer pour les générations à venir, « la pépinière des nouveaux combattants » est un lieu ouvert à tous, où chacun peut se retrouver, trouver l’Autre, trouver et laisser à son tour des raisons et des moyens de résister, des façons de promouvoir les valeurs d’humanité défendue par les maquisards et les Résistants.Un film documentaire retraçant le processus de création de « Maquisarbres » basé sur le dialogue intergénérationnel des acteurs du passé, du présent et de l’avenir, sera bientôt à disposition.

L’action artistique est amenée se développer sur la Région Limousin, et l’exposition va être diffusée au niveau national.

En savoir plus et adhérer au comité de soutien.